lesoirimmo

«Qu’à jamais j’oublie» de Valentin Musso: quand les certitudes vacillent

Le secret des prisons suisses pour jeunes filles.
Le secret des prisons suisses pour jeunes filles. - Bénédicte Roscot.

Rien de tel qu’un crime et quelques belles giclées de sang pour ouvrir un thriller : celui qui sert de prologue au nouveau roman de Valentin Musso se passe dans des circonstances inexplicables. En vacances dans un hôtel d’Avignon, Nina se jette à la gorge d’un homme au moment où il ouvrait la porte de sa chambre, avec la ferme envie de lui régler son compte.

Mais pourquoi cette mère de famille, veuve d’un célèbre photographe, s’en est-elle prise à ce paisible retraité, en villégiature en France ? Aux enquêteurs de le déterminer. Et, s’il veut leur brûler la politesse, à Théo, le fils de Nina, de recomposer le puzzle et le fil des événements qui mènent à ce moment de sauvagerie inopinée. Pas aidé, Théo, puisque sa mère se terre dans le silence, à la suite du stress post-traumatique, et que, en matière de secrets, la famille semble en cultiver un paquet, scellés sous une épaisse chape de plomb. Nina principalement, qui a mené une vie discrète dans l’ombre de son éblouissant mari.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct