lesoirimmo

La suppression des examens dans le réseau WBE fait des mécontents parmi les profs

L’établissement serésien, qui bénéficie d’un certain niveau d’exigence en région liégeoise, n’apprécierait pas de voir son niveau d’exigence réduit par la suppression des examens.
L’établissement serésien, qui bénéficie d’un certain niveau d’exigence en région liégeoise, n’apprécierait pas de voir son niveau d’exigence réduit par la suppression des examens. - Thomas Van Ass.

Nous étions en mesure d’organiser des examens dans notre athénée ou, plutôt, nous aurions dû être autorisés à organiser des examens. » Dans un communiqué de presse du front commun syndical (CGSP-SLFP-CSC), des enseignants de l’athénée royal Air Pur à Seraing déplorent la décision prise par le pouvoir organisateur Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE), dont ils font eux-mêmes partie.

Pour rappel, le 3 mai dernier, Le Soir annonçait les directives organisant la fin d’année scolaire au sein du réseau organisé par la Communauté française. A l’exception des épreuves externes – sous la coupe de la ministre de l’Education – et des années diplômantes, les élèves ne seront soumis à aucun examen dans les semaines à venir. Ni session de repêchage début septembre. « Tout doit être mis en œuvre afin de poursuivre les activités d’enseignement jusqu’au mardi 22 juin 2021 au plus tôt », précise la directive.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct