lesoirimmo

Coronavirus: le respect des règles sanitaires s’estompe avec le temps

La distance sociale et physique est de moins en moins respectée.
La distance sociale et physique est de moins en moins respectée. - Photo News.

Scène vécue. Une petite trentaine de quadragénaires réunis dans un parc bruxellois autour de leurs vélos, de leurs enfants, d’un chien et de plusieurs verres de cava pour fêter l’anniversaire de l’un d’eux. Ok, le grand air disséminait les particules potentiellement infectieuses qui devaient jouer aux auto-tamponneuses avec le pollen dans le soleil couchant. Mais quid du respect des règles sanitaires ? Trois fois plus de monde que ce qui est permis. Pas de distance entre les gens. Ni de masque (pas pratique pour siroter le cava). Et surtout, le grand retour du bisou pour se saluer après ces mois de confinement ou de mauvais temps (ou les deux). Sauf pour l’un ou l’autre « original », dont la stricte application des règles de distanciation sociale – toujours en vigueur – étonne, voire ostracise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct