Mobib: le prénom pourra être différent de celui de la carte d’identité

© Le Soir
© Le Soir

Désormais, les usagers de la Stib ne seront plus obligés de mentionner le prénom figurant sur leur carte d’identité lors de la confection de leur titre de transport Mobib. C’est ce qu’a annoncé, ce mardi, le ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet (SP.A).« Je suis satisfait de voir évoluer la Stib vers la prise en compte du transgenre. Les transports en commun doivent être accessibles à tous. Nous avons toujours lutté pour l’égalité des droits et cette mesure concrète le prouve. Nous allons plus loin que les paroles, nous agissons. C’est une décision importante en cette semaine de Pride. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Bruxelles