lesoirimmo
Euro 2020

Un avertissement sans frais pour les Diables bis

Dennis Praet a marqué des points.
Dennis Praet a marqué des points. - Belga

Le retour des Diables au stade Roi-Baudouin après cinq matches d’absence aurait pu s’effectuer avec un nombre minimal de supporters. L’Union belge avait en effet rentré un plan pour effectuer une phase test qui aurait servi de base de travail pour toute une série de grands événements à venir (matches, concerts, festivals, etc.) mais le Fédéral ne l’a pas entendu de cette oreille. Ou du moins a-t-il placé l’Union belge dans une position de refus pratiquement automatique à partir du moment où celle-ci était censée supporters les frais de l’opération, notamment en matière de testing. Ils auraient pu être 10.000, 8.000 ou même 600 selon les hypothèses de travail émises. Ils ne furent au total qu’une poignée, résumée aux membres des deux délégations officielles et à la cinquantaine de journalistes accrédités. Pour une soirée dans l’atmosphère feutrée d’un match de préparation qui ne restera pas dans les annales de l’équipe nationale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct