lesoirimmo

Malgré de lourdes pertes, Electrabel verse 700 millions de dividendes à Engie (2)

La distribution de ce dividende soulève des questions parce qu'Electrabel fait état dans son dernier rapport annuel d'une perte colossale de 2 milliards d'euros. Une telle saignée, avertissent les spécialistes, affaiblit un peu plus Electrabel alors que l'entreprise doit relever un défi considérable: le démarrage, dans un peu plus d'un an, de la sortie du nucléaire.

La ministre de l'Énergie, Tinne Van der Straeten (Groen) se montre critique à l'égard de ce dividende. "Si c'est le prélude à un démantèlement d'Electrabel, avant que la facture de la sortie du nucléaire ne soit payée, c'est inacceptable", pointe-t-elle.

La porte-parole d'Electrabel, Hellen Smeets, défend la distribution de ce dividende. "Nous sommes une entreprise solide, dotée de quelque 22 milliards d'euros de fonds propres et bénéficiant de ratings élevés. Nous sommes en mesure de verser des dividendes", affirme-t-elle. "C'est d'ailleurs le premier dividende en dix ans - mis à part le dividende en nature versé il y a quelques années".

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct