lesoirimmo

Le risque de pauvreté a augmenté chez les moins de 60 ans en Belgique

Le risque de pauvreté en Belgique pour l'ensemble de la population a fluctué autour de 15% entre 2003 et 2014 pour ensuite progresser jusqu'à 16,4% en 2017, soit le niveau le plus élevé jamais mesuré. Pour les moins de 60 ans, le risque est donc légèrement supérieur à celui de la population globale.

Le risque de pauvreté touche principalement des familles monoparentales, des personnes titulaires au mieux d'un diplôme de l'enseignement secondaire inférieur et des personnes de nationalité non européenne. Les chômeurs et les personnes inactives sont aussi plus susceptibles d'être touchés par la pauvreté.

Le Bureau fédéral du plan explique par ailleurs que 12,6% de la population de moins de 60 ans vit, en 2017, dans un ménage à très faible intensité de travail. "Au cours de la période 2003-2017, ce pourcentage a évolué en fonction de la situation économique, mais la très faible intensité de travail reste particulièrement élevée en Belgique en comparaison avec les pays voisins et l'UE27", souligne le BFP.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct