lesoirimmo

Le jugement d’un participant de la «Boum» est tombé

Le jugement d’un participant de la «Boum» est tombé

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a prononcé, vendredi, une peine de travail de 200 heures à l’encontre d’un jeune homme prévenu pour coups et blessures envers deux policiers, lors de la « Boum » du 1er avril dernier au bois de la Cambre à Bruxelles. Le jeune homme est également condamné à payer des dommages et intérêts d’un montant de 13.000 euros aux policiers, constitués partie civile.

Le tribunal a estimé que le prévenu, un étudiant, était coupable de coups et blessures sur deux policiers de la cavalerie de la police fédérale, blessés à l’aide de bouteilles en verre, lors d’un rassemblement interdit le 1er avril dernier au bois de la Cambre à Bruxelles. Le tribunal a néanmoins tenu compte de l’absence d’antécédents judiciaires du jeune homme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct