lesoirimmo

L’Euro dans 11 pays: un événement imaginé pour fêter la Grande Europe?

Michel Platini est le grand architecte de l’Euro 2020.
Michel Platini est le grand architecte de l’Euro 2020. - Belga.

En décembre 2012, sous l’impulsion de Michel Platini, son président de l’époque, le comité exécutif de l’UEFA décidait de confier l’organisation de l’Euro 2020 à douze pays différents, pour célébrer les 60 ans du Championnat d’Europe des nations. Au final, ils ne seront que onze – l’Irlande ayant refusé de s’engager à autoriser la présence de public au stade de Dublin, pour raisons sanitaires – mais cela n’en est pas moins une première.

« Le football n’existe pas seulement en France, en Angleterre ou en Italie », expliquera Platini. « Cette formule facilite le développement de beaucoup de pays qui n’auront jamais la possibilité d’avoir l’Euro. Grâce à cela, on a fait un stade national en Azerbaïdjan, en Roumanie, en Hongrie. Ils vont refaire le stade en Belgique, au Danemark… C’est bon pour le développement du football. Et pour les supporters, il y a des moyens low cost pour aller dans toute l’Europe. Je trouve que c’est une belle aventure. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct