LuxLeaks: la France propose son aide au lanceur d’alerte Antoine Deltour

Antoine Deltour au premier jour de son procès. © EPA
Antoine Deltour au premier jour de son procès. © EPA

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a exprimé mardi sa solidarité avec le lanceur d’alerte Antoine Deltour, qui comparaît avec deux autres Français au Luxembourg dans le cadre du procès des Luxleaks, et lui a également proposé l’aide de la France.

«Vous avez cité Antoine Deltour. Je voudrais à mon tour lui dire toute notre solidarité», a affirmé le ministre devant l’Assemblée nationale, en réponse à une question du député Dominique Potier (PS/Meurthe-et-Moselle). «J’ai demandé ce matin à l’ambassadeur de France au Luxembourg et au consulat général de bien vouloir (...) l’aider si nécessaire», a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct