lesoirimmo

Ta gueule, Bruxelles et moi, on est de sortie

Les «colleurs de gueules» se sont mis à l’abri sur les marches du Théâtre de la Monnaie, quand le ciel leur est tombé sur la tête...
Les «colleurs de gueules» se sont mis à l’abri sur les marches du Théâtre de la Monnaie, quand le ciel leur est tombé sur la tête... - Picture Festival.

En 2019, des milliers de Bruxellois avaient peint leur autoportrait sur une bobine de plus d’un kilomètre de papier journal, récupérée aux imprimeries du Soir. L’événement audacieusement baptisé Ta gueule Brussel , organisé dans le cadre du « Picture ! Festival », était entré dans le livre des records, au titre de plus grand dessin du monde.

Deux ans plus tard, ces gueules de Bruxellois sont collées avec du lait écrémé sur la place de la Monnaie pour une exposition éphémère. L’opération, entamée vendredi, se poursuivra jusque samedi soir, avec le coup de pouce technique et artistique de l’ASBL Patrimoine à roulettes. Hier après-midi, un violent orage a emporté une partie des portraits mais des Bruxellois ont aussitôt accouru par dizaines pour créer de nouvelles gueules.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct