lesoirimmo

Pourquoi l’Angleterre risque une troisième vague, malgré le succès de la vaccination

HEALTH-CORONAVIRUS_BRITAIN-VACCINE

Analyse

Le Royaume-Uni se croyait sorti d’affaires. Les trois quarts de sa population a reçu une première injection du vaccin, et plus de 26 millions d’adultes ont reçu leur vaccination complète. Mais le variant indien, aussi appelé Delta ou B1617.2, est venu remettre en cause l’efficacité de cette campagne, non seulement parce qu’il se répand plus vite, mais aussi parce qu’il semble présenter un effet d’échappement immunitaire : la vaccination serait moins efficace à son encontre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct