lesoirimmo

Action en référé contre l’Etat pour interdire le Covid Safe Ticket

D’application dès le 13 août, le Covid Safe Ticket devrait permettre aux personnes ayant été vaccinées ou en mesure de présenter un test négatif au covid-19 d’assister à des événements majeurs comme le Grand prix de Francorchamps.
D’application dès le 13 août, le Covid Safe Ticket devrait permettre aux personnes ayant été vaccinées ou en mesure de présenter un test négatif au covid-19 d’assister à des événements majeurs comme le Grand prix de Francorchamps. - Photo News.

Mieux vaut prévenir que guérir, agir pour empêcher que l’irréparable ne se produise. C’est, en quelque sorte, le sens de la citation en référé peu banale qui arrivera ce lundi matin sur le bureau du président du tribunal de première instance de Bruxelles, et dont Le Soir a eu connaissance. Cette action vise ni plus ni moins à constater « l’illégalité apparente » du Covid Safe Ticket, un dispositif confirmé lors du Codeco de vendredi dernier. Et à empêcher sa mise en œuvre par le gouvernement.

D’application dès le 13 août, le Covid Safe Ticket devrait permettre aux personnes ayant été vaccinées ou en mesure de présenter un test négatif au covid-19 d’assister à des événements majeurs (en clair : Tomorrowland, le Pukkelpop ou le Grand prix de Francorchamps).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct