lesoirimmo

Hassan et Duplantis dans les grandes hauteurs au plat pays

Sifan Hassan. @EPA
Sifan Hassan. @EPA

La Néerlandaise Sifan Hassan, 28 ans, est en train de s’ériger comme l’une des plus grandes coureuses de (demi-) fond de l’histoire. Ce dimanche, en tête d’affiche des FBK Games, à Hengelo, l’athlète d’origine éthiopienne, dont le record personnel datant de de l’an dernier était 29.36.67, a carrément pulvérisé le record du monde du 10.000 m en 29.06.82, une amélioration de plus de 10 secondes par rapport au précédent record établi par l’Ethiopienne Almaz Ayana en 2016 en 29.17.45.

Hassan, naturalisée néerlandaise en 2013 après être arrivée aux Pays-Bas comme réfugiée en 2008, n’en finit plus de démontrer l’étendue de son talent et de sa polyvalence. Après avoir démarré sa carrière via le cross, avec un premier titre de championne d’Europe espoir de la spécialité en 2013, elle a déjà prouvé qu’elle pouvait briller du 1.500 m… au 18,930 km, la distance qu’elle a parcourue l’an dernier, au Mémorial Van Damme, en battant le record de l’heure.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct