lesoirimmo

Après une année noire, l’Euro s’annonce comme une bouffée d’air pour les opérateurs de paris sportifs

Lors de «l’épopée russe» des Diables rouges, la CJH avait constaté l’ouverture de 150.000 nouveaux clients auprès des sites légaux de paris en ligne, et un total de plus 300.000 joueurs actifs, pour des mises totales de 200 millions d’euros «online» pendant la compétition.
Lors de «l’épopée russe» des Diables rouges, la CJH avait constaté l’ouverture de 150.000 nouveaux clients auprès des sites légaux de paris en ligne, et un total de plus 300.000 joueurs actifs, pour des mises totales de 200 millions d’euros «online» pendant la compétition. - BelgaImage.

La famille ou quelques amis – quatre maximum, bulle oblige encore – rassemblés devant la télé, deux ou trois bols de chips sur la table du salon, de la bière au frais et des pizzas dans le four… Pour de nombreux Belges, voilà à quoi ressemblera, peu ou prou, une soirée sous le signe de l’Euro de football. Avec, pour une partie d’entre eux, une petite dose de piment supplémentaire, sous forme d’un pari sur le résultat de l’affrontement du jour. « La cerise sur le gâteau du match, en quelque sorte », constate Magali Clavie, la présidente de la Commission des jeux de hasard (CJH), l’organe chargé de la supervision du secteur du jeu dans notre pays. « On sait qu’il va y avoir des pics d’activité, comme lors de la Coupe du monde en 2018 ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct