lesoirimmo

Il rêve de devenir militaire mais son dossier est bloqué: problème administratif ou discrimination?

Lahoucine aimerait intégrer l’armée, mais il ne peut pas à cause d’un quiproquo administratif.
Lahoucine aimerait intégrer l’armée, mais il ne peut pas à cause d’un quiproquo administratif. - Photo News.

C’est un dialogue de sourds qui oppose depuis plusieurs semaines, Sammy et l’armée belge. Juriste et kiné, le premier aimerait intégrer les rangs de la seconde qui manque cruellement de main-d’œuvre et dit être intéressée par le profil du candidat. L’affaire pourrait donc être simple mais elle est au point mort à cause d’un quiproquo administratif. Sammy utilise le terme de « discrimination en raison de mes origines », là où, la Défense lui reproche de ne pas avancer un dossier complet.

« J’ai postulé et j’ai réussi les épreuves pour devenir kiné réserviste », commente Sammy. « Admis, j’ai reçu un mail qui me convoquait pour aller signer mon contrat et recevoir ma tenue à Arlon. Mais, deux jours avant la date fatidique, j’ai reçu un coup de téléphone m’affirmant que la signature n’était pas possible car je suis marocain et qu’en tant que binational, je dois prouver que je n’ai pas d’obligation militaire envers l’autre pays. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct