lesoirimmo

Justice internationale: le «boucher des Balkans» restera-t-il en prison jusqu’à la fin de ses jours?

Le général Mladic (au centre), dans son uniforme de chef militaire des Serbes de Bosnie, sur l’aéroport de Sarajevo, en août 1993.
Le général Mladic (au centre), dans son uniforme de chef militaire des Serbes de Bosnie, sur l’aéroport de Sarajevo, en août 1993. - AFP

Condamné à la perpétuité en novembre 2017 pour son rôle crucial dans le massacre de Srebrenica et de nombreux autres crimes de génocide commis en Bosnie au milieu des années nonante, l’ancien général serbe – surnommé le « boucher des Balkans » – avait interjeté appel. Il attend maintenant de savoir si sa peine sera confirmée ou pas en appel.

Après quinze ans de cavale, Ratko Mladic a été arrêté le 26 mai 2011 en Serbie par la police serbe. Son arrestation était une condition sine qua non pour la future intégration de la Serbie dans l’Union européenne. Depuis, il vit enfermé dans une cellule du quartier pénitentiaire des Nations unies de la prison de Haaglanden, à Scheveningue près de La Haye. Agé de 79 ans aujourd’hui, l’ex-général souffrirait de « problèmes de santé » d’après ses avocats.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct