lesoirimmo

Témoignage: «Maman, pourquoi tu pleures?»

M., qui doit conserver l’anonymat pour protéger celui de sa fille, a toujours élevé seule ses deux enfants. Son aînée a, très tôt, été rebelle, fréquentant des amis qu’il aurait mieux valu éviter : « Je me suis alors décidée à déménager à la campagne, quand elle avait 13 ans, pour que ce soit plus calme, explique-t-elle. Mais quelques mois plus tard, elle faisait ses premières fugues, pour retrouver les mêmes copains. À l’époque, elle m’envoyait quand même tous les jours un petit message, un “je t’aime maman” ou “je ne t’oublie pas”, parce que mes filles et moi, durant toute leur enfance, on a été fusionnelles… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct