lesoirimmo

Pourquoi le football passionne-t-il autant?

Des supporters des Diables rouges chantent l’hymne national belge lors d’un événement test à Manhay. La Belgique affrontait la Grèce en match amical.
Des supporters des Diables rouges chantent l’hymne national belge lors d’un événement test à Manhay. La Belgique affrontait la Grèce en match amical. - Belga.

Je plains les réticents, les snobs et les stoïques. Ils ne connaîtront jamais les sensations que procure la soumission à ce jeu débile où des hommes et des femmes poursuivent un ballon et poussent des cris orgasmiques après l’avoir propulsé dans des filets. Un jeu simplet dont les scénarios, innombrables, ne sont jamais écrits d’avance, contrairement à un livre, à un film, à tous les spectacles vivants. Au football, on ne récite jamais ses gammes ni ses partitions. Le temps du match, l’amateur concentré devant son téléviseur perd contact avec la réalité. » L’écrivain français Olivier Guez, Prix Renaudot en 2017, est l’un des derniers intellectuels à avoir donné, dans un livre paru récemment (Une passion absurde et dévorante), ses lettres de noblesse à la fièvre du football.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct