lesoirimmo

Etterbeek demande des assouplissements pour l’Euro, afin d’éviter «les situations de chaos»

Vincent De Wolf, bourgmestre (MR) d’Etterbeek, s’est fendu d’un courrier à Annelies Verlinden, ministre (CD&V) de l’Intérieur.
Vincent De Wolf, bourgmestre (MR) d’Etterbeek, s’est fendu d’un courrier à Annelies Verlinden, ministre (CD&V) de l’Intérieur. - Photo News

Les assouplissements du 9 juin ne sont pas tout à fait compatibles avec les matchs de l’Euro, s’inquiète plus d’un bourgmestre. Pour rappel, dès ce mercredi, la fermeture des terrasses passe à 23h30, les rassemblements sont tolérés jusqu’à quatre personnes, sur l’espace public, après minuit… Deux dispositions difficiles à réconcilier, pour les autorités locales et les forces de l’ordre, avec des rencontres qui, dès les huitièmes de finale (à partir du 26 juin), peuvent déborder, penaltys obligent, au-delà de 23h30, et générer une prolongation de la fête si les Diables triomphent.

C’est pour cette raison que Vincent De Wolf s’est fendu d’un courrier, cet après-midi, à Annelies Verlinden. Le bourgmestre (MR) d’Etterbeek plaide auprès de la ministre (CD&V) de l’Intérieur « un assouplissement » de ces dispositions lors du prochain Comité de concertation, reporté au 18 juin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct