lesoirimmo

«Boggamasta III»: Flat Earth Society publie un album réjouissant

Flat Earth Society sur scène. A l’avant-plan, David Bovée, Bruno Vansina et, à droite, Peter Vermeersch à la clarinette basse.
Flat Earth Society sur scène. A l’avant-plan, David Bovée, Bruno Vansina et, à droite, Peter Vermeersch à la clarinette basse. - Jan Gitanes.

entretien

Malgré son nom de tenant de la terre plate, Flat Earth Society n’est jamais lisse, jamais enfermé, jamais normalisé. Au contraire, le big band nous étonne à chaque album, à chaque concert, par sa vitalité, son renouvellement, son énergie, son enthousiasme et la profonde originalité de sa musique, qui tète à des sources disparates, jazz, Duke Ellington, Frank Zappa, rock, blues, musique de film, punk, pop, rock, psychedelia, comédie musicale, pour en donner une version juvénile, gouleyante, éclatante.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct