lesoirimmo

À Bruxelles, une entrepreneure sur deux n’a plus de trésorerie

Photo d’illustration
Photo d’illustration - Photo News

Les femmes entrepreneures à Bruxelles, surreprésentées dans les secteurs de l’horeca et l’événementiel, sont davantage affectées par la crise que les hommes, selon une étude menée par hub.brussels et sa plateforme Women in Business, citée dans L’Echo mercredi.

« Elles sont plus impactées, car surreprésentées dans les secteurs les plus touchés », explique Isabelle Grippa. Alors qu’on dénombre seulement 28 % de femmes parmi les indépendants bruxellois, on atteint quasiment la parité avec 45 % de femmes dans les secteurs de l’horeca, du tourisme, de l’évènementiel et de la culture, frappés de plein fouet par la crise, détaille la directrice générale d’hub.brussels. À l’inverse, la crise a été bénéfique pour le secteur de la tech et ses 8 % d’indépendantes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct