lesoirimmo

Les pénuries de main-d'œuvre atteignent des niveaux historiques en 15 ans

Selon les résultats du baromètre, les intentions de recrutement des employeurs belges sont "encourageantes" pour les mois d'été: 25% des 567 employeurs sondés fin avril prévoient de renforcer leurs effectifs d'ici fin septembre, tandis que 11% prévoient de les réduire. La prévision nette d'emploi (différentiel entre les pourcentages d'employeurs prévoyant des embauches et de ceux prévoyant des licenciements) affiche une "valeur optimiste" de +13%, en hausse pour le quatrième trimestre consécutif.

Des créations d'emplois sont d'ailleurs attendues dans tous les secteurs sondés, à l'exception de l'horeca, et la croissance sera soutenue dans les trois régions cet été: +17% en Wallonie, +16% à Bruxelles (prévision la plus forte depuis plus de deux ans) et +11% en Flandre. Les employeurs du secteur de la construction se montrent les plus optimistes (+24%) alors que près d'un employeur sur cinq prévoit de licencier du personnel dans l'horeca d'ici la fin du mois de septembre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct