lesoirimmo

Tricherie antipollution - L'ancien patron et trois collègues verseront 288 millions d'euros de dommages à Volkswagen

L'ancien CEO devra personnellement payer 11,2 millions d'euros à Volkswagen. Rupert Stadler, ex-patron d'Audi et membre du conseil d'administration du groupe VW, devra payer 4,1 millions d'euros, en renonçant à certains bonus gelés. Lui et Martin Winterkorn sont accusés d'avoir violé leurs devoirs de diligence en vertu du droit des sociétés par actions. Wolfgang Hatz, ancien membre du conseil d'administration de Porsche, doit également verser 1,5 million d'euros, et Stefan Knirsch, ex-dirigeant d'Audi, 1 million d'euros.

Les assurances auprès desquelles Volkswagen avait souscrit une couverture pour la responsabilité de ses responsables hiérarchiques débourseront, elles, 270 millions d'euros. Outre les avocats des anciens dirigeants, plus de 30 assureurs ont participé aux négociations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct