lesoirimmo

Coronavirus - La fin de l'interdiction des voyages non-essentiels déjà visible en mai à Brussels Airport

Les 405.000 passagers constituent en effet déjà une amélioration significative par rapport à avril dernier, lorsque Brussels Airport en avait vu passer 250.065 dans ses allées. Une augmentation qui s'explique par la levée de l'interdiction des voyages non-essentiels et par l'augmentation du nombre de pays d'Europe où les voyages et les vacances sont à nouveau possibles, en raison de la diminution du nombre de contaminations au Covid, analyse l'aéroport.

La zone d'exclusion aérienne décrétée par le gouvernement marocain continue d'avoir un impact négatif et reste d'application jusqu'au 15 juin, commente encore Brussels Airport.

Le nombre de vols de passagers a diminué de 79% par rapport à mai 2019. En moyenne, il y avait 106 passagers par vol.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct