lesoirimmo

Tour de Belgique: Remco Evenepoel se refait déjà une santé

Remco Evenepoel (ici devant Gianni Marchand) a déjà marqué son territoire.
Remco Evenepoel (ici devant Gianni Marchand) a déjà marqué son territoire. - Belga

Quelques hectomètres avant le deuxième passage sur la ligne de Maarkedal, alors qu’il restait une trentaine de bornes à parcourir dans des conditions climatiques idéales, les deux favoris… du chrono de ce jeudi à Knokke firent la course en tête. Du déjà-vu, deux ans plus tôt. Sous l’impulsion de Remco Evenepoel, certes, mais Victor Campenaerts n’était pas en reste. L’homme du record de l’heure de Mexico avait encore en tête, aussi, une défaite retentissante en 2019, sur la route menant vers Zottegem. Imprudent, il avait été poussé à la faute, à l’approche d’un pont minuscule enjambant un ru asséché. Et il perdit là toute illusion de remporter le classement final d’une épreuve sur laquelle il avait placé beaucoup d’ambitions.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct