lesoirimmo

Birmanie: Aung San Suu Kyi inculpée pour corruption

Birmanie: Aung San Suu Kyi inculpée pour corruption

L’ex dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, renversée par un coup d’Etat militaire, a été inculpée pour corruption, a indiqué jeudi le journal officiel The Global New Light of Myanmar.

L’ancienne cheffe de facto du gouvernement civil est notamment accusée d’avoir perçu «600.000 dollars et plusieurs kilos d’or» de pots-de-vins et d’avoir utilisé abusivement des terrains.

Aung San Suu Kyi «a été reconnue coupable d’avoir commis des actes de corruption en utilisant sa position. Elle a donc été inculpée en vertu de l’article 55 de la loi anti-corruption», précise le journal.

«Ces accusations sont absurdes», a dénoncé à l’AFP l’un de ses avocats, Khin Maung Zaw. «Le but est de la tenir à l’écart de la scène (politique) du pays et de salir son image».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct