lesoirimmo

Les matchs de l’Euro, autant désirés que redoutés par les restos et les cafés

Bob Worhmann a fait installer un écran géant face aux terrasses de l’Hôtel Nivelles Sud, notamment pour séduire une clientèle plus jeune.
Bob Worhmann a fait installer un écran géant face aux terrasses de l’Hôtel Nivelles Sud, notamment pour séduire une clientèle plus jeune. - Pierre-Yves Thienpont

A peine ont-ils rouvert leur intérieur ce mercredi que les établissements horeca doivent relever un nouveau défi : diffuser les matchs de l’Euro en respectant le cadre sanitaire imposé par les pouvoirs publics. Encore faut-il que ces règles du jeu soient parfaitement connues et comprises, ce qui ne semble pas être le cas pour l’ensemble des professionnels aux commandes de restos et de cafés que Le Soir a questionnés en ce début de semaine. « L’organisation de la retransmission de foot est soumise à des conditions qui ne sont pas encore claires », explique ainsi Liza Miller, gérante du Pantin à Ixelles et cheville ouvrière du Collectif resto bar Bruxelles. C’est donc à tâtons qu’elle tentera une première diffusion en intérieur ce samedi soir, pour la rencontre des Diables rouges contre la Russie. Aux manettes du Bar du matin à Forest et du Café du Luxembourg à Ixelles, Bruno Bogaert attendait encore ce mercredi les autorisations communales.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct