lesoirimmo

UE: la BCE revoit ses prévisions à la hausse

Christine Lagarde, la présidente de la BCE, reste prudente.
Christine Lagarde, la présidente de la BCE, reste prudente. - Reuters

La Banque centrale européenne (BCE) est un peu plus optimiste qu’il y a trois mois et table sur un rebond plus marqué de l’économie cette année.

Après un recul de 6,8 % en 2020, le PIB en volume de la zone euro devrait ainsi croître de 4,6 % en 2021, de 4,7 % en 2022 et de 2,1 % en 2023 (contre, respectivement, 4 %, 4,1 % et 2,1 % en mars dernier). De sorte que le PIB renouerait avec son niveau de la fin de 2019 au début de l’an prochain.

Pour autant, l’institut d’émission n’envisage pas de réduire ses achats d’actifs. Au contraire, au cours des trois prochains mois, ceux-ci continueront à être effectués à un rythme nettement plus élevé qu’au cours des premiers mois de l’année.

Il est « prématuré » de discuter d’une sortie progressive des programmes de soutien monétaire actuellement en place, a insisté la présidente de la BCE, Christine Lagarde.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct