lesoirimmo

Vente aux enchères chez Legia ce mardi: Chine extérieure de richesses

Vase chinois couvert à deux anses de forme balustre en porcelaine, décoré en bleu sous couverte de lambrequins fleuris. Période Kangxi (1662-1722). Estimation entre 1.200 et 1.500 €.
Vase chinois couvert à deux anses de forme balustre en porcelaine, décoré en bleu sous couverte de lambrequins fleuris. Période Kangxi (1662-1722). Estimation entre 1.200 et 1.500 €. - Legia-Auction

L’abondance de détails, les fruits, les canards, les drôles d’insectes qui courent partout, et la petite scène au centre, six personnages autour d’une tonnelle, dans un jardin. C’est la finesse du décor et l’harmonie paisible qui s’en dégage qui font le charme de cette assiette en porcelaine chinoise, décorée en bleu sous couverte. Ça, et son âge.

Vers 1738-1740, la Compagnie Néerlandaise des Indes commande au peintre hollandais Cornelis Pronk plusieurs modèles et dessins « chinoisants » qui seront ensuite exécutés en Chine pour le marché occidental. C’est le cas de cette petite merveille de 26 cm de diamètre, estimée 1.600-2.000 € pour la vente publique d’Art asiatique et céramique européenne mardi 15 juin chez Legia, à Hannut.

Beaucoup, beaucoup d’assiettes en porcelaine, de bols Karak, mais aussi des boîtes à thé, des vases, des théières, des potiches et des pots couverts à deux anses, un paravent, du grès, de la céramique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct