lesoirimmo

«Rigor Mortis»: la mort dans l’âme

A la manière d’un docteur Frankenstein, les personnages de «Rigor Mortis» tentent de conjurer la mort.
A la manière d’un docteur Frankenstein, les personnages de «Rigor Mortis» tentent de conjurer la mort. - Cloé Brockman.

Rigor Mortis. » Cette expression latine a une sonorité suave, presque poétique, et pourtant, elle désigne une réalité des plus glaçantes : la rigidité de la mort, l’enraidissement progressif d’un cadavre, par réactions biochimiques, une fois que la vie l’a quitté. On retrouve cette même dichotomie étrange dans la pièce Rigor Mortis du collectif Illicium : un point de départ plutôt lugubre – un homme, qui vient de perdre la femme qu’il aime, apprend à vivre avec le deuil – mais un traitement romantique de cette mort qui traverse toute la pièce.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct