lesoirimmo

Le régulateur européen des médicaments ordonne la destruction de millions de vaccins J&J

Le régulateur européen des médicaments ordonne la destruction de millions de vaccins J&J
Photo News

Les lots actuellement bloqués de vaccin anti-covid de Johnson and Johnson (Janssen) ne seront pas délivrés et doivent être détruits, ressort-il vendredi d’un communiqué de l’Agence européenne des Médicaments (EMA). Cette dernière ne mentionne pas leur nombre, mais selon Noël Wathion, le nº 2 de l’EMA interrogé par De Tijd, 17 millions de doses en Europe doivent être éliminées, dont 2,4 millions stockées à Beerse (province d’Anvers).

Cette décision est liée à la contamination, sur le site Emergent Biosolutions, un sous-traitent de J&J à Baltimore (Etats-Unis), de substances actives du vaccin J&J des composantes du vaccin d’AstraZeneca.

Les lots contaminés n’étaient pas destinés au marché européen. Plus même, « sur base des informations disponibles, les lots de vaccin délivrés dans l’UE n’ont pas été affectés par cette contamination croisée », selon l’EMA.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct