lesoirimmo
Euro 2020

Euro 2020: Eriksen, le cerveau de l’équipe danoise, victime d’un malaise

Photonews
Photonews

C’est certainement avec Mauricio Pochettino, à partir de leur deuxième saison ensemble à Tottenham (2015-2016, Eriksen y avait débarqué en 2013 pour 14 millions de l’Ajax), celle du coude à coude avec Leicester, que le Danois a connu son époque la plus dorée. « Eriksen peut faire tourner l’équipe et rendre ses coéquipiers meilleurs. C’est le cerveau de l’équipe. Il parvient à aider ses équipiers dans la lecture d’un match  », le décrit le technicien argentin.

C’est dans une position de « 10 », en soutien direct de la pointe, ou en se recentrant à partir du côté gauche, toujours dans les parages de l’attaquant le plus profond, qu’Eriksen a pendant 7 ans et demi régulé le jeu offensif des « Spurs » – Villas-Boas et Sherwood, en 2013-2014, eurent les premiers l’idée de l’extraire de l’entrejeu pour le soustraire aux méthodes rugueuses du football anglais à cette hauteur du terrain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct