lesoirimmo

Krejcikova sacrée à Paris, un succès en hommage à Novotna

Elle embrasse le trophée.
Elle embrasse le trophée. - AFP

Depuis les demi-finales surprises, on avait compris que ce Roland-Garros 2021 se jouerait sur les montagnes russes des émotions. Et quand, en plus, Anastasia Pavlyuchenkova fit appel au médecin et au kiné pour soigner le haut de sa jambe gauche, après une heure d’une rencontre déjà très décousue, on avait saisi que ce moment ultime d’une levée du Grand Chelem ne resterait pas dans les annales.

La Russe avait clairement des problèmes au niveau de sa mobilité. Le score était de 6-1, 2-5 à ce moment-là, (on passa rapidement à 6-1, 2-6, après les soins) et tout allait se jouer lors d’un troisième set qui se fit aussi attendre, via un long « toilet break » de Barbora Krejcikova… Mais visiblement, la Tchèque avait eu le temps de se remettre les idées en place, puisque sans jouer un tennis de rêve, c’est elle qui su saisir sa chance en alignant 8 points d’affilée à 3-3 pour s’envoler à 5-3, puis à 6-4 pour la victoire… finale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct