lesoirimmo

Pour Joe Biden, Bruxelles passe en mode forteresse: le programme et les perturbations attendues (carte interactive)

Pour Joe Biden, Bruxelles passe en mode forteresse: le programme et les perturbations attendues (carte interactive)

America is Back ». C’est la promesse faite par Joe Biden à ses alliés. Mais pour Bruxelles, c’est aussi la promesse d’un grand chambardement en vue. Car « America is back », dans la capitale, on sait fort bien ce que cela veut dire. De dimanche soir à mardi après-midi, la métropole va devoir se réhabituer au bruit des pales d’hélicoptères et aux cortèges de véhicules défilant à toute berzingue sur les grands axes routiers. Comme « au bon vieux temps » d’avant covid, aurait-on presque envie de dire.

C’est un peu après 20h40 qu’« Air Force One », l’avion de Joseph Robinette Biden, a atterri sur la base aérienne de Melsbroeck. A noter que le président n’a pas posé pied sur le sol belge en compagnie de son épouse Jill Biden, qui est repartie quant à elle vers Washington une fois terminé le G7 tenu sous les auspices britanniques. Il est par contre bien accompagné d’Anthony Blinken et de Lloyd Austin, respectivement secrétaire d’Etat et secrétaire à la Défense des Etats-Unis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct