lesoirimmo
Euro 2020

Malaise d’Eriksen: «La formation de masse aux gestes cardiaques est primordiale»

Malaise d’Eriksen: «La formation de masse aux gestes cardiaques est primordiale»
AFP.

Depuis ce week-end, les images de Christian Eriksen, 29 ans, étendu dans le stade de Copenhague sont dans tous les esprits. Le footballeur danois a été victime d’un malaise cardiaque à la 43e minute du match opposant son équipe à la Finlande. « Le cœur s’accélère tellement que la pression artérielle chute fortement, ce qui entraîne une syncope », explique Jean-Marc Andreatta, cardiologue du sport au Centre hospitalier du Bois de l’Abbaye, à Seraing. « Comme l’a dit Sanjay Sharma, un cardiologue anglais, Eriksen est réellement mort pendant quelques minutes et on l’a ramené à la vie grâce à un massage cardiaque. »

Face à un tel drame, de nombreuses questions se posent : cet événement aurait-il pu être évité ? Les sportifs de haut niveau sont-ils suffisamment suivis au niveau médical ? Des questions légitimes auxquelles, on vous le dit d’emblée, il n’existe pas de réponses tranchées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct