lesoirimmo

Ouïghours en Chine: la commission des Relations extérieures de la Chambre reconnaît un risque «sérieux» de génocide

Ouïghours en Chine: la commission des Relations extérieures de la Chambre reconnaît un risque «sérieux» de génocide

La commission des Relations extérieures de la Chambre a approuvé mercredi une proposition de résolution qui reconnaît «un risque sérieux de génocide» de la minorité ouïghoure en Chine et condamne les «crimes de persécution et les violations massives des droits humains dans la région autonome du Xinjiang qui peuvent être constitutives de crimes contre l’humanité».

L’utilisation du mot «génocide» constituait l’un des enjeux des travaux que la Chambre a entamés sur ce sujet après le dépôt de résolutions de plusieurs partis. Il figurait dans une proposition des écologistes et a valu à un de leurs députés, Samuel Cogolati, de figurer au nombre des personnalités européennes visées par des sanctions chinoises.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct