lesoirimmo

«5ème set»: Alex Lutz monte au filet

«Je me sens proche du sportif dans l’endurance, le souffle et la concentration. Mais on n’est pas dans les mêmes zones d’angoisse», avoue Alex Lutz.
«Je me sens proche du sportif dans l’endurance, le souffle et la concentration. Mais on n’est pas dans les mêmes zones d’angoisse», avoue Alex Lutz. - D.R.

Alex Lutz l’avoue d’emblée : le tennis, il n’y connaissait pas grand-chose. Son inclination sportive penche depuis des années vers l’équitation. Et pourtant, en lisant le scénario de Quentin Reynaud mettant en scène un ancien espoir du tennis, il est submergé par l’émotion. «  Se battre contre vents et marées pour son rêve est universel. Etre et avoir été, avoir eu la carte et ne plus l’avoir, le temps qui passe et ce qu’on en fait, ça m’émeut. C’est sujet à raconter des histoires car c’est le grand chagrin de gosse qu’on a tous à différentes étapes de sa vie  », nous confie-t-il. Son émotion fut décuplée quand il se retrouva dans l’enceinte de Roland-Garros, raquette à la main, pour le tournage de 5ème set. « 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct