lesoirimmo

Gilkinet (Ecolo) débarque Piedbœuf (MR) des chemins de fer luxembourgeois

Le ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet (à g.) a remplacé sans ménagement Benoît Piedbœuf. Ambiance entre les verts et les bleus...
Le ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet (à g.) a remplacé sans ménagement Benoît Piedbœuf. Ambiance entre les verts et les bleus... - Belga.

L’accord de gouvernement est la partition de la Vivaldi, à laquelle tous les partenaires sont tenus, collectivement. Il y a quand même de la place pour des manœuvres un peu perso. C’est le cas pour les nominations politiques dans les conseils d’administration à gauche à droite – au sens propre. Les ministres ont de la marge d’action, leur parti derrière eux. Et parfois, ça fait mal. En l’occurrence, ça chauffe autour de la nomination d’une représentante de l’Etat belge, actionnaire à hauteur de 4 % du capital, au CA et à l’assemblée générale des Chemins de fer luxembourgeois, celle de Juliette Walckiers, technicienne évoluant jusqu’à présent au sein du cabinet du ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet (Ecolo). Une nomination tout ce qu’il y a de « normal », justifie-t-on auprès du ministre et vice-Premier vert francophone. Affaire classée ? Pas pour le représentant de la Belgique actuellement, Benoît Piedbœuf, par ailleurs chef de groupe MR à la Chambre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct