lesoirimmo

Biden s’en va sur un «reset» avec l’UE et… un nouveau front anti-chinois

Joe Biden a martelé son message aux alliés européens - ici, Ursula von der Leyen et Charles Michel - pour faire front commun contre les ambitions hégémoniques de la Chine.
Joe Biden a martelé son message aux alliés européens - ici, Ursula von der Leyen et Charles Michel - pour faire front commun contre les ambitions hégémoniques de la Chine. - EPA

Décodage

Décidément, elle est partout, l’obsession chinoise de Washington. Joe Biden a achevé mardi en début d’après-midi sa tournée européenne chez ses alliés. Cap sur Genève pour la grande explication avec Vladimir Poutine, yeux dans les yeux. Avant de quitter le sol belge, le président des Etats-Unis a effectué une dernière brève escale : auprès de l’Union européenne, avec laquelle il entend poursuivre « une grande relation », là où Donald Trump souhaitait que le Brexit ne serait que la première étape de la désintégration du projet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct