lesoirimmo

Julie Allemand: «Un Euro sans médaille serait une déception»

La meneuse aura un rôle en vue cet été.
La meneuse aura un rôle en vue cet été. - Belga

Si leur première meneuse fut la dernière à rejoindre les Cats, c’est parce que Julie Allemand, bientôt 25 ans, sort d’une nouvelle saison très aboutie. Après avoir fait sensation dès sa découverte de la WNBA, la Liégeoise a remporté la Coupe de France avec Lattes-Montpellier et est passée tout près du doublé en championnat, dont elle fut élue meilleure distributrice. Il lui fallait donc souffler avant de se projeter sur ce fabuleux été reporté d’un an, où la Belgique va enchaîner Euro et Jeux olympiques. Fidèle aux principes qui ont propulsé cette génération parmi les ténors européens, pas question de se projeter au-delà du tournoi qui commence ce jeudi. En revanche, plus question de masquer ses ambitions ! Confinée dans sa chambre d’hôtel à Strasbourg lundi, dans l’attente du résultat négatif de son test PCR, la principale animatrice des Cats nous a confié son ressenti.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct