lesoirimmo

«Luca» sur Disney +: allons voir sous les écailles!

«Nous espérons que ce monstre marin soit perçu comme une métaphore pour toutes ces situations où on se sent différent. Quand on est adolescent par exemple, ou préadolescent», explique Enrico Casarosa.
«Nous espérons que ce monstre marin soit perçu comme une métaphore pour toutes ces situations où on se sent différent. Quand on est adolescent par exemple, ou préadolescent», explique Enrico Casarosa. - Disney.

Deux petits monstres marins partent à la découverte de Portorosso, la ville côtière près de laquelle ils vivent. Sortis de l’eau, sur la terre ferme, ils prennent l’apparence d’êtres humains ordinaires… Ainsi pourrait se résumer le pitch du dernier film de chez Pixar, un film signé Enrico Casarosa, natif de Gênes installé aux States et jusqu’ici connu pour son court-métrage intitulé La luna . Chez Pixar, où il est entré voilà une vingtaine d’années, il a d’abord œuvré comme storyboardeur, notamment sur Ratatouille et Là-haut .

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct