lesoirimmo

La start-up belge qui réclame 180 millions d’euros à Google

«On réclame 2.000 fois moins que ce que Google a gagné», relève Bruno Van Boucq, patron de Proxistore.
«On réclame 2.000 fois moins que ce que Google a gagné», relève Bruno Van Boucq, patron de Proxistore. - D.R.

C’était écrit dans les astres : l’amende de 220 millions infligée à Google par l’Autorité française de la concurrence pour abus de position dominante dans le domaine de la publicité digitale n’était pas qu’un coup d’épée dans l’eau. Fait rare, pour ne pas dire unique : les griefs pointés par deux grands groupes de presse (NewsCorp et Rossel) avaient été reconnus par la firme américaine. Google, qui règne en maître sur tous les maillons du processus de valorisation des espaces publicitaires sur le web, s’est même engagé à modifier ses outils. Pour rendre le marché plus « équitable ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct