lesoirimmo

Ouïghours: Pékin menace de dégrader ses relations avec la Belgique

Les pandas de Pairi Daiza pourraient-ils être utilisés comme «arme de rétorsion» par Pékin après le vote des députés belges?
Les pandas de Pairi Daiza pourraient-ils être utilisés comme «arme de rétorsion» par Pékin après le vote des députés belges? - Pairi Daiza

Nous appelons la Belgique à rectifier immédiatement son erreur afin d’éviter une dégradation des relations sino-belges ». Le vote, ce mardi, en commission des Relations extérieures de la Chambre belge, d’une résolution dénonçant un risque de génocide des Ouïghours au Xinjiang, n’a pas manqué de faire réagir le porte-parole de la diplomatie chinoise Zhao Lijian. Pour lui, ces accusations sont « absurdes » et « calomnieuses ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct