lesoirimmo

Du sang neuf, et vite, promet Van Quickenborne à la justice

Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne.
Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne. - BELGA

Entouré du « top of the top » de la magistrature belge, Vincent Van Quickenborne (Open VLD), a dressé ce mardi les contours du programme de revalidation qu’il a concocté pour l’infrastructure judiciaire de notre pays, après des années de vaches maigres. Parmi ce paquet d’annonces, du déjà-vu (comme le détail de son plan de digitalisation) mais cette fois aussi des chiffres, et des gros, pour étayer l’effort qui s’annonce. Budget actuel de la Justice ? 2 milliards d’euros. La promesse ? Faire gonfler sa masse d’un demi-milliard d’ici 2024. Destination prioritaire de ce boost ? La main-d’œuvre, qui fait aujourd’hui largement défaut. Le budget « ressources humaines » (et coûts de fonctionnement) de la justice augmentera ainsi graduellement jusqu’en 2024 (+250 millions d’euros par rapport à aujourd’hui), en commençant à croître dès 2021. « Van Quick » annonce ainsi que pas moins de 1.400 personnes supplémentaires travailleront pour elle d’ici la fin de l’année 2022.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct