lesoirimmo

Le sommet Biden-Poutine: un échange à fleurets mouchetés à Genève

Joe Biden et Vladimir Poutine n’ont pas échnagé d’invitations respectives, à l’issue de leur entretien.
Joe Biden et Vladimir Poutine n’ont pas échnagé d’invitations respectives, à l’issue de leur entretien. - AFP

Récit

Peut-être était-ce un signe positif : Vladimir Poutine est arrivé à l’heure, mardi à Genève, pour son entrevue avec Joe Biden. Le président russe, coutumier des retards savamment ourdis pour faire tourner en bourrique ses homologues américains, n’avait pas l’intention de rater son entrée en scène. Tellement pressé de passer aux choses sérieuses avec le nouveau locataire de la Maison Blanche qu’il avait fait passer le message aux autorités locales : pas d’accueil en fanfare, de protocole ni de tapis rouge à l’aéroport.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct