lesoirimmo

Jeux olympiques: un post sur les réseaux sociaux et puis c’est tout!

Nafi Thiam et les athlètes ne pourront pas faire de selfie dans le stade, une médaille autour du cou, ou avec la flamme ou le drapeau olympique en toile de fond.
Nafi Thiam et les athlètes ne pourront pas faire de selfie dans le stade, une médaille autour du cou, ou avec la flamme ou le drapeau olympique en toile de fond. - PhotoNews

Un seul post aux termes savamment soupesés, et puis ce sera tout ! Voilà, en forçant à peine le trait, la nouvelle « discipline olympique » à laquelle les athlètes engagés aux prochains Jeux de Tokyo devront s’astreindre pendant la quinzaine japonaise. Difficile à imaginer quand on sait combien les sacro-saints réseaux sociaux ont désormais envahi nos (leurs) vies…

Au cœur de cette tranche de vie courante un rien contrariée, la « règle 40 ». À l’image des 60 autres règles énoncées dans la Charte olympique, celle-ci est pleine de vertus. Et tient presque en une phrase : « (…) Chaque participant aux Jeux olympiques (concurrents, officiels, personnel d’équipe, etc.) (…) ‘peuvent’ permettre que leur personne, leur nom, leur image ou leurs performances sportives soient exploitées à des fins publicitaires ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct