lesoirimmo

La chronique «Enjeux» sur la menace extrémiste: le mieux n’est jamais certain

La chronique «Enjeux» sur la menace extrémiste: le mieux n’est jamais certain
Belga

Dorothy Thompson était correspondante du New York Post à Berlin dans les années 1930. Elle fut aussi la première journaliste américaine expulsée par le régime nazi, en août 1934, car elle n’avait aucune illusion sur les intentions d’Adolf Hitler, alors que d’autres prônaient l’apaisement et l’accommodement. Son jugement des accords de Munich en 1938 fut sans appel : « ceux qui, parmi nous, connaissent le sort que les autorités nazies réservent aux minorités savent que cet accord débouchera ouvertement sur l’établissement du règne de la terreur, écrivait-elle le 2 octobre 1938 dans le New York Herald Tribune. Cette paix a été fondée sur l’illégalité et elle ne pourra se maintenir que par l’illégalité. Elle a été fondée sur la dictature et elle ne pourra se maintenir que par la dictature. Elle a été fondée sur la trahison et elle ne pourra se maintenir que par la trahison ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct