lesoirimmo

L’héritage de Coluche, 35 ans après...

Coluche a tiré sa révérence le 19 juin 1986, quand sa moto s’est encastrée dans un camion du côté d’Opio, dans les Alpes-Maritimes.
Coluche a tiré sa révérence le 19 juin 1986, quand sa moto s’est encastrée dans un camion du côté d’Opio, dans les Alpes-Maritimes. - AFP.

Ce samedi, cela fera 35 ans que Coluche s’est pris de plein fouet ce que Renaud appelait un « putain de camion ». Les moins de 40 ans n’ont sans doute pas idée du séisme que sa mort provoqua, comme celle de Serge Gainsbourg cinq ans plus tard. A la veille de ce drame de la route, Michel Colucci, 41 ans, est au sommet de sa célébrité. A la radio, sur scène, au cinéma… il est partout. Et partout, il fait sensation, provoquant la surprise, la controverse, la rigolade et parfois le scandale.

Ses sketches souvent borderline prennent pour protagonistes un Arabe, un flic, un violeur… Avec son costume en salopette rayée bleu et blanc, Coluche incarne un personnage à chemin entre commedia dell’arte, cabaret et cirque, qui ressemble à un clown aviné, voire au « gros dégueulasse » de Reiser.

Les intentions de ce personnage sanguin, criard et burlesque ont beau être claires, tout le monde n’a pas le dictionnaire du second degré, ni sa traduction.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct