lesoirimmo

Natation: Vanhuys, la délivrance après la souffrance?

Logan Vanhuys n’imagine pas échouer dans sa course à la qualification olympique. @Belga
Logan Vanhuys n’imagine pas échouer dans sa course à la qualification olympique. @Belga

Des bornes, et encore des bornes – une petite centaine par semaine – avalées dans une piscine, en comptant les dalles, pour passer le temps en étant livré à soi-même, à raison de deux séances d’entraînement quotidiennes de deux heures et demie, loin de tout et de tous. Depuis qu’il a décidé, en 2017, de se réorienter vers le 10 km en eau libre, Logan Vanhuys a appris ce qu’étaient la monotonie et la souffrance. « La semaine dernière encore, à l’entraînement, on a eu droit à un 5 km chrono de la part de Philippe Lucas, c’est-à-dire qu’il a fallu boucler cette distance le plus rapidement possible, soit 55 minutes environ. Seul, contre la montre… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct